JINJINAJI par Kate Del Ferra

JINJINAJI

Titre de livre: JINJINAJI

Éditeur: Editions de La JOIE Kate Del Ferra

Auteur: Kate Del Ferra


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: JINJINAJI.pdf - 31,531 KB/Sec

Mirror [#1]: JINJINAJI.pdf - 47,490 KB/Sec

Mirror [#2]: JINJINAJI.pdf - 33,475 KB/Sec

Kate Del Ferra avec JINJINAJI

Livres connexes

Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas profité de ce cadre idyllique.
Pourquoi ne pas y aller cet été, avec sa fiancée
L’occasion rêvée pour ses parents de rencontrer l’élue de son cœur.
Retraités et heureux propriétaire de leur maison dans les Alpes, ils
seraient ravis d’apprendre la nouvelle.
" ... Émaillé de scènes théâtrales, de dialogues pétaradants et d'un humour omniprésent, l'auteure manie les mots et associe les paroles et les actes avec maestria. Face à une situation qui les dépasse, les quatre personnages de ce roman ont un point commun : ils ne savent pas comment en venir à bout d'un huis-clos sans faire trop de dégât. Mais ce point commun est aussi un point de discorde entre eux, parce que la vision qu'ils ont de ladite situation n'est pas similaire.
"Au début, j'ai pensé que c'était une comédie de mœurs qui voulait nous divertir avec tous les clichés habituels du genre, que l'âme du récit était tissée de préjugés sur la jalousie féminine, les querelles familiales, l'héritage, mariage mixe, et patati et patata… Que nenni ! rien à voir ! Les apparences trompeuses sont piège aux idées préconçues. C'est une histoire inattendue qui nous guette dans ce livre. Dès l'arrivée du jeune couple dans la maison familiale, un certain trouble s'installe( ...) le personnage qui s'approprie l'histoire de bout en bout et veut se dédouaner par sa « candeur », nous hallucine par sa tyrannie latente et ses controverses. le livre comporte de nombreux passages tellement hilarants et surprenants que l'aspect sombre et sordide passe au second plan (...) un livre bluffant qui ne démarre à aucun moment la mécanique de la comédie traditionnelle (...) il déborde d'inventivité, de dialogues vipérins et d'actes désobligeants, le tout porté par quatre personnages dont un qui est épuisant, mais nous fournit un plaisir coupable tant il est loufoque et distrayant. « Jinjinaji » est un livre divertissant qui traite d'un sujet délicat avec une virtuosité remarquable (...) Il pourrait aussi bien plaire à un Francis Veber pour les prestations singulières et la constance consternante de son personnage central (un infaillible) qu'à un Claude Chabrol et un François Ozon pour sa part de suspens et la grande complexité de l'âme humaine(...)Drôle, enlevé, mouvementé, Gros coup de coeur ! Un régal "
https://www.babelio.com/li…/Kate-Del-Ferra-Jinjinaji/982537…

Kate Del Ferra diplômée de Lettres et passionnée de Littérature universeLLe aux grands « L » et aux grandes ailes. Grande lectrice, curieuse du monde, des langues et des arts, elle a choisi d’écrire ses propres livres en français et propose, ici, un thriller psychologique, aux allures de comédie, qu’elle publie pour la première fois, quatre ans après l’avoir écrit.